Novembre Newsletter

Les Res Artis Awards à Videobrasil


Nous étions ravis d’être invités par Videobrasil à prendre part à la 18eme édition du festival. Videobrasil célébrait son 30ème anniversaire;  la semaine d’ouverture comprenait donc une sélection large et intéressante de projections, le vernissage d’une excellente exposition d’œuvres contemporaines, un solide programme de débats ainsi que des performances animées. (La programmation s’étend jusqu’en février, avec beaucoup de retransmissions en direct. Cliquez ici pour plus d’informations).

L’exposition d’art, intitulée “ Panoramas du Sud”, présentait des œuvres illustrant l’Amérique Latine, les Caraïbes, l’Afrique, le Moyen Orient, l’Europe de l’Est, l’Asie du Sud et du Sud-Est ainsi que l’Océanie. Le programme préparé par Sabrina Moura nous a poussés à reconsidérer de façon critique notre rôle en tant que producteur culturel. Autour de la question toute particulière des résidences, deux tables rondes étaient organisées. La première était intitulée «Hospitalité et politique de mobilité » avec des présentations de Annalee Davis, directrice de French Milk, Aaron Cezar, directeur de la Fondation Delfina et Koyo Kouoh, directeur de Raw Material. La deuxième table ronde avait pour titre « La transnationalité comme horizon » et faisait intervenir Gabriela Salgado, commissaire indépendante, Ika Sienkiewicz, commissaire en chef de A-i-r laboratory, Centre pour l’Art Contemporain au Château Ujazdowski ainsi que Mario A. Caro Président de Res Artis.

Neuf récompenses ont été remises pendant le festival et deux des artistes ont reçu le Res Artis Award. Laura Huertas Millan (Colombia) s’est vue offrir une résidence à Arquetopia par son directeur Francisco Guevera et le second award a été remis à Ali Cherri (Liban) par Ika Sienkiewicz, commissaire en chef de A-i-r laboratory, Centre pour l’Art Contemporain au Château Ujazdowski.

Nous étions honorés de collaborer avec notre membre de longue date et  très heureux de passer du temps sur place avec certains de nos membres. Le succès durable de Videobrasil est bien sûr dû à la direction visionnaire de Solange Farkas et son équipe extrêmement efficace, perfectionniste et attentive. Ils ont montré l’exemple d’un accueil auquel nous devrions tous aspirer. Nous leur sommes profondément reconnaissants pour leur générosité et leur attention.

Pour plus d’informations:

Res Artis va présenter le manuel Res Artis pour les Résidences d’Artistes


Avec notre manuel ResSupport pour les Résidences d’Artistes, nous répondons à la demande d’informations concrètes exprimée par le réseau, en ce qui concerne la création et la direction d’une résidence. La première version du manuel est le résultat de la vision et des efforts partagés par l’équipe de Res Artis, nos membres, le Conseil d’Administration et nos stagiaires.  

Son contenu vise à assister, inspirer ainsi qu’à expliquer les défis et impacts des résidences d’artistes dans le monde. Chacun des six chapitres donne des textes explicatifs, ainsi que des exemples et des modèles issus de situations spécifiques. Ces études de cas ont été sélectionnées à la fois parmi notre réseau et dans d’autres organisations. Il s’agit des connaissances nécessaires et communes sur comment monter, diriger et développer un programme de résidence et sera disponible seulement pour les membres de Res Artis.

Pour plus d’informations et lire la table des matières :

 
Res Connect souhaite la bienvenue à At Home Gallery, son premier bénéficiaire


Res Artis souhaite que l’adhésion soit ouverte à tous, pour ce faire, nous avons lancé l’initiative Res Connect, pour que des donneurs paient les frais d’adhésion d’un membre émergent qui n ‘a pas les moyens financiers suffisants pour rejoindre notre réseau. Au mois de novembre, un donneur a payé une adhésion de 3 ans pour At Home Gallery, un centre d’art à but non lucratif, hébergé dans la synagogue historique de Šamorín en Slovaquie, afin qu’il devienne un membre de notre réseau ! Si votre programme de résidence désire devenir un destinataire de Res Connect, lisez les principes directeurs ici.
 
Si vous désirez aider une organisation émergente à bénéficier de notre réseau, envisagez de faire une donation et de permettre à un programme de résidence de faire partie notre réseau.
 

Mobilité des artistes et programmes de résidence : opportunités et défis


Les 28 et 29 novembre, Art Motile et le Musée d’Art Contemporain Gas Natural présenterons un programme de deux jours de discussions, ateliers et tables rondes. Res Artis a été invité à participer dans le but de donner les informations utiles pour s’orienter devant le large choix de mobilité et d’opportunités de programmes de résidence que notre réseau peut offrir.

Apprenez en plus sur cet évènement ici.

Membres qui ont récemment rejoint notre réseau



Incheon Art Platform (IAP) (South Korea)

En tant que centre culturel multiplex, Incheon Art Platform (IAP) est basé sur un programme de résidence. Il accueille des expositions, des performances et des concerts tout au long de l’année et organise de nombreux évènement et des programmes éducatifs pour le grand public. En supportant des artistes de différentes disciplines,  IAP est destiné à devenir un incubateur pour la nouvelle création artistique et un centre pour l’art contemporain.

 

IAP accueille régulièrement deux types de résidences d’artistes : 1) une résidence régulière  qui est la forme simple de la résidence, et comprends la résidence d’artiste, les expositions et les évènements publics. Les artistes résidents sont sélectionnés à la fin de chaque année et restent environ un an. 2) Une résidence basée sur un projet qui est mise en place pour les projets temporaires à IAP. Les artistes, qui sont invités par IAP, prennent part au projet, de sa création à l’exposition, pendant deux à trois mois.


 
Alto Residency (Brésil)

A L T O est un espace pour les résidences artistiques situé au cœur des montagnes de l’ Alto Paraiso, à 230km de Brasilia. A L T O est un espace d’accueil pour les artistes autonomes qui désirent nourrir leur travail tout en découvrant les particularités de l’Alto Paraiso, entouré de la nature vierge abondante, la jungle et la faune ainsi que d’un paysage percutant et changeant qui peut nourrir ou faire démarrer la production d’un nouveau travail, dans un contexte évident de connexion de l’humain à la terre et la durabilité.

Les résidents d’A L T O se voient offrir un espace pour l’observation critique d’un projet, à la fois au niveau conceptuel et technique.

 
 

Prochaines dates limites

Êtes vous impatient de faire l'expérience d'une résidence d'artistes ?

Grâce au lien suivant, vous trouverez la liste complète des prochaines dates limites :

www.resartis.org/en/news/upcoming_deadlines/